Vocabulaire

Si toi aussi tu veux frimer auprès de tes amis ou de tes connaissances en horticulture, cette partie du site est faite pour toi.

Processus en 4 étapes :

  • Utiliser un fragment de plante
  • Attendez patiemment que les racines se développent dans l'eau ou le terreau.
  • Découvrez la croissance de nouvelles racines et d'une nouvelle feuille.
  • Réalisez quelques mois plus tard l'évolution de ce qui est devenu, grâce à votre main verte, une magnifique plante.

Bon à savoir : si tu es patient.e, tu peux aussi laisser les plantules prendre dans un peu d'eau, afin que les racines se développent plus, puis l’empoter

Je suis une feuille, mais pas vraiment. Reste ici, ne bouge pas, on va tout t'expliquer.

Les cladodes sont des tiges 3.0 qui ont perdu leur épaisseur et leur rondeur. Elles sont maintenant plates et courtes. Comme les feuilles, ils assurent des fonctions cruciales pour la plante : photosynthèse évapotranspiration respiration etc...

Je suis une feuille, sans vraiment en être une. Reste-la, ne Bouge pas on t’explique tout. En fait, ce sont des tiges qui ont évolué, des tiges 3.0 Elles ont perdu leur épaisseur et leur arrondi et sont maintenant plates et courtes Et comme les feuilles, elles assurent des fonctions capitales pour la plante : photosynthèse évapotranspiration respiration etc… Sur les cactus, ce sont ces feuilles qui peuvent porter des fleurs et des fruits. Je suis sûr que tu en connais un, la figue de Barbarie de la famille des cactus Opuntia !

Parlons bien, parlons nutrition.

Comme tu le sais, afin de se développer une plante n’a pas besoin que d’eau. C’est un peu comme si toi, petit être humain, tu ne pouvais subsister que grâce à cela. L’engrais est donc la nourriture de la plante, destiné à favoriser sa croissance et son développement.

L'engrais est ce que nous considérons comme la nourriture des plantes, utilisée pour favoriser leur croissance et leur développement.

 

Pourquoi est-ce important ? Prenons l’exemple d’un humain, si tu ne lui donnes pas à manger, il va maigrir, devenir rachitique, et en mourir. Et bien pour tes plantes, il faut que tu aies la même image. Les racines prenant plus de place dans son pot, le terreau aura une part moins importante dans le pot et ta plante aura de moins en moins de nourriture à portée de main. Plus de nourriture = tu sais bien...

Quand faut-il donner de l’engrais aux plantes ? Durant sa période de croissance de fin mars à fin septembre avant la période de repos végétatif. Si les feuilles jaunissent ou tombent, cela peut être dû à une carence d’engrais.

Éléments organiques nécessaires à la croissance : NPK (Azote, phosphore, potassium),

Oui oui, c’est à partir de ce moment-là que tu vas devoir bien suivre, ça comment à être un peu technique. Mais accroche toi et tout se passera bien !

    • Azote : stimule la croissance, assure la bonne pousse et la qualité du feuillage
    • Phosphore : favorise le développement des racines et aide à la floraison
    • Potassium : aide à la circulation de la sève et permet de renforcer la plante contre les attaques de parasites ou de maladies.

Sur le marché, vous pouvez trouver 2 types d'engrais, liquide ou en granulés. Ils ont tous deux la même fonction mais sont simplement utilisés d'une manière différente.

Ce sont ces petites taches rouges qui apparaissent sur les feuilles. Je vais t’expliquer à quoi elles sont dues.

Comme on a du te le répéter à de nombreuses reprises, la quantité d’eau que tu vas donner à tes plantes est super importante. En général, il vaut mieux toujours pas assez que plus.

Lorsque les racines d’une plante absorbent plus d’eau que les feuilles ne peuvent consommer ou évacuer (par la transpiration), la pression monte jusqu’à faire éclater les cellules des feuilles.

Du coup, des petites taches rouges vont apparaître.

Il va donc faire en sorte que tu sois super attentif à ne jamais laisser d’eau dans la coupelle ; et à arroser de façon que le terreau soit HUMIDE et pas MOUILLÉ.

Savais-tu que ta plante n’est pas immobile ?

Durant la nuit, les tiges de la plante se raidissent, et les feuilles se rapprochent ; pour reprendre la position initiale au petit matin. Cela permet à la plante, dans son habitat naturel, de se protéger contre d’éventuelles agressions.

Le pétiole est la tige qui va relier la tige « principale » à la feuille. Il sert, comme la tige « principale » à assurer les mêmes fonctions de transport de nutriments que sa grande sœur.

Comment faire la différence ?  

Le pétiole est souvent plus petit que la tige principale. SOUVENT, pas tout le temps... (oui, forcément, il y a un piège sinon ce n’est pas drôle). Chez les Alocasia, par exemple, le tubercule ( et non un bulbe !) produit une tige courte et de très looongs pétioles. Pour vraiment les différencier, il faut regarder ce que chacun produit : la tige produit des racines et des nœuds, alors que le pétiole n’en produit pas, il donne des feuilles.

Lorsqu'une plante n'a pas de pétiole, on parle de sessilité. La fougère de Boston, par exemple (#Nephrolepisexaltata), possède de longues tiges remplies de petites feuilles, et toutes sont dépourvues de pétiole. 

Ca y est c’est reparti, tiens toi prêt pour un retour en classe de SVT du collège !!

Il s’agit du procédé par lequel les feuilles d’une plante captent la lumière du soleil, absorbent l’eau et les nutriments du sol par leur racines et le CO2 de l’air.

Elles se servent de l’énergie du soleil pour changer l’eau et le CO2 en glucose tout en rejetant de l’oxygène.

Le glucose quitte ensuite la feuille et est transporté dans tout le végétal afin de le nourrir.

Du coup la nuit elles respirent comme nous : elles absorbent de l’oxygène, et rejettent du CO2.

Votre mission, si vous l’acceptez, est de faire en sorte que tous les éléments soient réunis afin que la photosynthèse se déroule du mieux possible. N’oublie pas un point important, chaque plante est différente, et donc chaque espèce a des besoins différents

Si l’éclairement est trop faible, pas de photosynthèse et donc pas de croissance pour la plante qui finira par mourir.

Est-ce que c’est dangereux pour ma santé ?

NON. En vrai, les plantes consomment plus de CO2 qu’elles en rejettent, et produisent plus d’oxygène qu’elles n’en consomment ! La quantité de CO2 rejetée est infime par rapport à celle que rejette l’humain. Pour te donner un exemple plus clair, une dizaine de plantes c’est à peu près une personne qui respire dans la pièce.

Tout ça n’est valable que pour les plantes vertes, parce que chez les cactus c’est l’inverse : ils relâchent du CO2 en journée et produisent de l’oxygène la nuit

C’est l’organe responsable du mouvement des Calathea (et autres plantes de la même famille.)

Certaines plantes n’ayant pas de muscle ni de tendon. Afin permettre aux feuilles de se dresser ou de s’affaisser lorsque celles-ci se gorgent où se vident d’eau ; elles ont un système de levier, appelé le pulvinus, qui est présent sur chaque pétiole

Elle permet également aux plantes de se protéger dans leur habitat naturel.